Site officiel de la commune

Rechercher

Travaux d’entretien des chaussées au PATA (enduit-gravillonnage) à partir du 20 septembre 2021

A partir du 20 septembre, certaines routes de Doussard vont faire l’objet d’un entretien par PATA (point à temps automatique).

La technique consiste à appliquer une couche d’émulsion de bitume et de gravillons sur des parties de chaussée faiblement endommagées. Il s’agit donc d’un entretien préventif, économique et écologique car il permet d’éviter le remplacement complet de l’enrobé. Les gravillons excédentaires sont balayés et aspirés, mais seulement au bout d’une quinzaine de jours afin de laisser les cailloux s’incruster. Cette situation temporaire présente des désagréments et des risques, plus particulièrement pour les 2 roues. Il est demandé à chacun de faire preuve de prudence et de respect des autres en réduisant sa vitesse. Les secteurs concernés font l’objet d’une signalisation.

La route indestructible n’a malheureusement pas encore été inventée. Tout enrobé finit par se fissurer. L’objectif du gravillonnage est de reboucher ces fissures avant que, d’hiver en hiver, elles ne s’accentuent et ne mettent en péril la sécurité des usagers. Cette technique d’entretien permet de rallonger considérablement la durée de vie des couches de roulement. Elle est cinq fois moins onéreuse que la mise en œuvre d’un nouvel enrobé.
La gêne de quelques jours pour les usagers est à mettre en regard de ces économies. Une fois stabilisé, le gravillonnage donne une nouvelle adhérence à la chaussée, gage de sécurité. C’est ainsi que les routes communales sont maintenues en bon état malgré les contraintes budgétaires.

Les étapes de l’opération se déroulent ainsi :
1. Projection d’une émulsion à base de bitume, collante et étanchéifiant, aussitôt suivie d’une projection de gravillons.
2. Compactage des gravillons par les véhicules qui empruntent la route. Cette étape dure une quinzaine de jours. Pour une bonne prise de l’émulsion, il ne doit pas pleuvoir et la température ne doit pas descendre en dessous de 8-10° sous peine de devoir recommencer.
3. Balayage de finition. Selon l’usure ou la dégradation de la couche de roulement de la chaussée, celle-ci peut être gravillonnée en totalité ou uniquement sur des zones ciblées en longueur et en largeur. Cet usage partiel de l’émulsion et des gravillons fait appel à la technique du point à temps automatique (PATA). L’engin qui la met en œuvre porte également ce nom.

Pour connaître les routes impactées par les travaux d’entretien cliquez sur   Plan entretien des routes 2021

Partager cet article

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Aller au contenu principal